La formation professionnelle

La Formation professionnelle : pourquoi et pour qui ?

Le Québec manque actuellement de main-d’oeuvre qualifiée dans presque tous les métiers. Il suffit de consulter les offres d’emploi présentées dans les grands quotidiens pour s’en rendre compte. Ce que les entreprises recherchent avant tout, ce sont des gens compétents, capables de s’intégrer à des équipes de travail. La personne qui veut développer ses talents et devenir compétitive sur le marché de l’emploi peut envisager la formation professionnelle comme un bon placement.

Notre priorité : la qualité de la formation

Le personnel enseignant de la formation professionnelle de la Commission Scolaire du Val-des-Cerfs est l’héritier d’une tradition ; une tradition établie sur la compétence de chacune ou chacun et l’amour de son métier. Au moment de la réforme de la formation professionnelle, une dynamique nouvelle s’est créée. Il ne s’agissait pas de regarder le passé, mais l’avenir. Croire en la nécessité d’une formation professionnelle de qualité, tel est l’engagement du personnel enseignant de chez-nous.

La formation professionnelle de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs se porte bien et est en progression. Nos diplômés sont recherchés par les employeurs et font la fierté des enseignants et des enseignantes qui les forment. Notre priorité s’affirme une fois de plus.

Le diplôme d’études professionnelles (DEP)

La filière menant au diplôme d’études professionnelles est constituée de programmes d’études conduisant à une profession dont l’exercice fait appel à des connaissances théoriques et à des habiletés gestuelles.

Les conditions d’admission au diplôme d’études professionnelles (DEP) :

Un élève est admis à un programme d’études menant à l’obtention d’un DEP s’il satisfait à l’une des conditions suivantes :

– Il est titulaire du diplôme d’études secondaires (DES), à l’exclusion du diplôme d’études secondaires émis aux élèves de l’enseignement professionnel secondaire court (EPSC) ;

– Il a au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire où il commence sa formation professionnelle et il a obtenu minimalement les unités de 3e secondaire (pour le programme Assistance à la personne en établissement de santé) ou de 4e secondaire (pour les autres programmes) en langue d’enseignement, en langue seconde, et en mathématique.

ou

– Il possède les équivalences d’études reconnues par le Ministère.

ou

– Il a atteint 18 ans et il possède les préalables fonctionnels prescrits pour l’admission à un programme donné (c’est-à-dire la réussite au test de développement général ainsi que les préalables spécifiques).

Certains programmes d’études menant à l’obtention du diplôme d’études professionnelles peuvent comporter d’autres préalables.

L’organisation de l’enseignement

L’élève admis à un programme du DEP reçoit exclusivement des cours de formation professionnelle. Toutefois, en dehors de l’horaire régulier de son programme, il peut suivre des cours de formation générale en vue de l’obtention d’un diplôme d’études secondaires (DES).

La sanction des études

Un diplôme d’études professionnelles avec mention du programme est émis à l’élève qui a obtenu tous les crédits du programme d’études concerné.

L’attestation de spécialisation professionnelle (ASP)

La filière menant à une attestation de spécialisation professionnelle est constituée de programmes d’études complémentaires à une formation professionnelle initiale. Elle conduit à une spécialisation dans la profession choisie.

Les conditions d’admission à l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Un élève est admis à un programme d’études menant à l’obtention de l’ASP s’il satisfait à l’une des conditions suivantes :

– Il est titulaire d’un DEP (diplôme d’études professionnelles) ou d’un CEP (certificat d’études professionnelles) dans un métier correspondant au programme d’études choisi.

ou

– Il possède des apprentissages pertinents effectués dans l’exercice d’une occupation correspondant à un programme choisi.

L’organisation de l’enseignement

L’élève admis à un programme d’études conduisant à une attestation de spécialisation professionnelle reçoit un enseignement exclusif consacré à sa formation professionnelle. Toutefois en dehors de l’horaire régulier de son programme, il peut suivre des cours de formation générale en vue de l’obtention d’un diplôme d’études secondaire (DES).

La sanction des études

Une attestation de spécialisation professionnelle avec mention du programme est émise à l’élève qui a obtenu tous les crédits du programme d’études de formation professionnelle.

Programme de prêts et bourses

Description de la mesure

Le programme s’adresse à l’élève qui fréquente, à temps complet, un établissement d’enseignement de formation professionnelle au secondaire. L’aide accordée prend d’abord la forme d’un prêt, garanti par le Gouvernement, et sur lequel l’élève ne paie aucun intérêt tant qu’il n’a pas terminé ses études. Si le prêt consenti est insuffisant pour couvrir les dépenses admises, une bourse y sera ajoutée.

Procédures

Dans un premier temps, l’élève se procure le formulaire « Aide financière » disponible auprès de la personne responsable des inscriptions, en formation professionnelle, du Centre régional intégré de formation. Il complète celui-ci en y indiquant, avec la plus grande exactitude possible, tous les renseignements demandés.

Date limite

La date limite pour la présentation de la demande d’aide financière est déterminée annuellement par le Ministère.

Délai de réponse

Vous avez envoyé votre demande d’aide financière. Il faut compter de sept à huit semaines avant de recevoir une réponse.

Pour informations supplémentaires, n’hésitez pas à vous adresser à :

Madame Stéfanie Perreault
Campus Brome-Missisquoi,
180 Adélard-Godbout, Cowansville (Québec)
J2K 3X9
Téléphone : (450) 263-7901.

ou visitez : www.afe.gouv.qc.ca

L’élève et la fiscalité

L’élève inscrit à un programme de formation professionnelle à temps plein, ou ses parents s’il y a lieu, bénéficie(nt) de déductions d’impôt relatives aux frais de scolarité.

La Commission scolaire du Val-des-Cerfs émet, chaque année, les documents relatifs à ces déductions.

Les commentaires sont fermés.